Mira MAODUS

Peintre adepte de l'abstraction, Mira Maodus artiste française d'origine serbo-russe née en 1942, partage son temps entre Paris, Tokyo et Belgrade. Mira Maodus a étudié à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, à l'Accademia delle Belle Arti à Venise et à la Werkkunstschule à Francfort-sur-le-Main.

 

Grâce à ses voyages au Japon, où elle a vécu pendant sept ans, l'artiste explore l'étude de la calligraphie comme forme d'art.

Dans son parcours d'artiste sont identifiables deux périodes, une première où elle peint comme les Nouveaux Fauves, dans une sobriété "Matissienne" et une seconde où elle trouve son véritable chemin. Depuis son arrivée à Paris dans les années 1970, elle se dirige vers l'abstraction en juxtaposant les touches de couleurs et en ne jouant que sur les chromatismes.

Mots, idéogrammes, caractères cyrilliques, chiffres naissent à nouveau sous formes oniriques. Une superposition complexe de formes et de codes.

 

Depuis 1973, Mira Maodus participe a des expositions collectives et personnelles dans des galeries privées et dans des musées dans de nombreux pays (France, Serbie, Japon, Italie, Russie, Suisse, Grande-Bretagne, États-Unis, Canada).

 

Ses oeuvres figurent dans les collections permanentes du Musée national de Belgrade (Serbie), du Musée d'art contemporain de Belgrade, du Musée d'arte moderne Banja Luka (Bosnie), du Musée Trebinje (Herzégovine), du Musée national Art Arad (Roumanie) et du  Miyagi Museum of Art de Sendai (Japon).

 

Les oeuvres de Mira Maodus sont également en présentation sur les cimaises de la Galerie Saphir à Paris et Dinard.