NAT SHAPIRO 1919-2005

 

Retrouvez actuellement un accrochage d'oeuvres originales de Nat SHAPIRO à la Galerie Saphir au marais - 69, rue du temple - 75003 Paris

Plasticien américain principalement connu pour ses peintures sur toile et sur papier qui peuvent incorporer des éléments graphiques fantaisistes et structurels parmi des zones de pure abstraction. Il a été beaucoup inspiré par ses voyages (églises byzantines, mosaïques de Ravenne, le Maroc) et par la culture juive.

Nat Shapiro passe son enfance à Brooklyn. À dix ans, il décide de devenir peintre. Adolescent, il suivra les cours du soir du Pratt Institute. Il est mobilisé en 1941 et est affecté comme infirmier militaire en Australie et en Nouvelle-Guinée, où il passe la plus grande partie de ses quatre ans et demi de service, puis à Lake Placid (New York). C'est là qu'enfin il peut travailler comme artiste, peignant des décors de théâtre, des portraits et des paysages. En 1945, le département de la Guerre achète quelques-unes de ses œuvres pour un musée de la Guerre en projet.

De retour à la vie civile, il travaille comme illustrateur sous la signature “Mayer” et suit les cours du Art Students League of New York. En 1951, marié et père de deux enfants, il déménage avec sa famille à Chicago, où il s'affirme comme artiste. Aventureux et curieux, il voyage en Italie et en France en 1960. Il finit par s'installer en France en 1961 avec sa famille, d'abord dans le Midi, puis à Paris. À Paris, il étudie à l'Académie de la Grande Chaumière et expérimente avec différents médias et styles. Sa personnalité artistique s'y développe, cependant qu'il poursuit en parallèle une carrière d'illustrateur.

En 1985, Shapiro retourne à New York et s'installe dans le comté de Westchester, où il rejoint un projet de galerie d'art coopérative. C'est ainsi qu'il joue un rôle-clef dans la fondation de la galerie Upstream à Dobbs Ferry, la plus ancienne galerie de beaux-arts de Westchester, dont il sera le président de 1995 à 2002.

Les œuvres de Nat Shapiro se trouvent dans de nombreuses collections privées dans le monde entier. Certaines font partie du fonds national d'art contemporain de l'État français. D'autres sont exposées dans la galerie d'art du Queensborough Community College, à New York.